Appel à contribution

Thématiques

Les sujets d’intérêt de la conférence incluent (liste non-exhaustive) :
  • apprentissage supervisé : apprentissage profond, apprentissage de règles, apprentissage statistique, modèles probabilistes, méthodes d’ensembles, régression, classes déséquilibrées, classification guidée par les connaissances
  • apprentissage non supervisé : méthodes de partitionnement et de recouvrement, méthodes hiérarchiques, multi-vues, multi-stratégies, co-clustering, clustering sous contraintes
  • méthode de découverte de motifs et d’ensembles de motifs : séquences, graphes, tenseurs.
  • cadre théorique pour la fouille de données, langages de requêtes déclaratifs pour la fouille de données, fouille de données sous contraintes, méthodes incrémentales
  • algorithmes de fouille de données robustes au passage à l’échelle, systèmes distribués / parallèles pour la fouille de données
  • méthodes statistiques en fouille de données
  • programmation logique inductive
  • apprentissage topologique, variétés mathématiques
  • analyse des données symboliques
  • détection d’exceptions,  d’inattendus, d’anomalies, de signaux faibles.
  • visualisation et fouille visuelle de données massives
  • interrogation et raisonnement sur des données en présence d’ontologies
  • représentation, traitement et échange de données et connaissances sur le Web sémantique et le Web des données liées
  • variété des données et données complexes : données structurées, semi-structurées, textuelles ; données temporelles, spatiales, géolocalisées ; données multimédia ; données relationnelles ; données en réseau, en graphes ; données dynamiques ; flux de données ; données annotées à l’aide d’ontologies ; données hétérogènes sémantiquement
  • préservation de la confidentialité et de l’anonymat
  • transparence, équité et explicabilité des algorithmes de traitement et d’analyse des données
  • acquisition, nettoyage, filtrage des données,  réduction de dimensions, sélection et modification des caractéristiques
  • gestion des connaissances et d’ontologies (acquisition, stockage, mise à jour, interopérabilité, interconnexion, évolution)
  • cycle de vie et alignements des vocabulaires (ontologies, thésaurus, méta-données) sur le Web
  • préparation, architecture et modèles de données liées sur le Web.
  • intégration de connaissances dans le processus d’extraction (ontologies, expertise,…)
  • traçabilité, sécurité et intégrité de l’information et des données
  • plateformes et systèmes pour l’extraction et la gestion de données et de connaissances
  • études expérimentales sur des données volumineuses
  • interaction et apprentissage actif
  • visualisation, explication et compréhension de résultats
  • critères et évaluation de la qualité des données, des connaissances extraites
  • protocoles d’évaluation et validation de modèles à partir d’utilisateurs
  • interaction homme-machine en fouille de données
  • analyse de liens, communautés en ligne, réseaux sociaux, médias sociaux.
  • fouille de données d’opinions, de dépêches, de microblogging
  • mobilité, géo-localisation, découverte de connaissances et ubiquité, intelligence ambiante, réseaux de capteurs, internet des objets
  • Big Data et nouveaux paradigmes de traitement des données : calcul haute performance, parallélisme, systèmes distribués
  • crowdsourcing, modélisation de comportements
  • fouille du Web de données, extraction pour le Web sémantique, annotation de ressources multimédia pour le Web, annotation du Web des Objets
  • fertilisation croisée entre extraction de connaissances et autres domaines de recherche ou d’applications : intelligence artificielle, sciences sociales et humanités numériques, traitement automatique des langues, traitement d’images, vision par ordinateur
  • développement durable, transports et lieux intelligents
  • informatique verte pour la gestion et l’extraction de connaissances
  • modélisation des épidémies, recherche clinique, médecine, biologie
  • détection d’intrusion, prévention de fraude, sécurité
  • mémoires d’entreprise, veille technologique, intelligence économique
  • système de recommandation, commerce électronique, publicité en ligne
  • applications dans d’autres domaines comme la chimie, l’environnement, les sciences sociales, l’éducation, l’économie, la finance, le tourisme, la défense, le génie logiciel

Communications

Plusieurs types de communications sont possibles (les démonstrations de logiciels, et ateliers thématiques font l’objet d’appels à contributions spécifiques) :

Travaux de recherche originaux (académiques ou applicatifs/industriels) soumis dans un format unique de 12 pages max, publiés sous forme d’articles longs de 12 pages, d’articles courts de 8 pages ou de posters accompagnés de résumés de 2 pages, selon leur maturité. Chaque article accepté avec un format long ou court sera présenté oralement lors de la conférence.

Travaux de recherche déjà publiés dans de bonnes conférences ou revues internationales mais inédits en français (en vue d’une publication dans les actes d’un résumé de 8 pages obligatoirement en français)

Travaux de recherche sur les données du défi soumis sous la forme d’un article long de 12 pages maximum. Chaque article accepté sera présenté oralement lors de la conférence. Plus de détails sur la page du défi :  https://www.egc.asso.fr/manifestations/defi-egc/defi-egc-2022-prevoir-levolution-du-niveau-de-nos-nappes-phreatiques.html

Démonstrations de logiciels, avec video de présentation, où la démonstration est complétée d’un article de 4 à 8 pages : voir appel à soumissions spécifique aux démonstrations.

Ateliers thématiques : voir appel à soumissions spécifique à l’organisation d’ateliers thématiques qui auront lieu le mardi 25 janvier 2022.

Les articles peuvent être soumis en français ou en anglais mais en cas d’acceptation, l’article devra être traduit en français sauf pour les articles où les auteurs sont non-francophones. Une vérification de la traduction pourra être effectuée et le comité de programme se réserve le droit de rejeter un article suite à cette étape.

Soumission

Les soumissions seront anonymes et se feront par voie électronique exclusivement à partir du site web Easychair de la conférence :
https://easychair.org/conferences/?conf=egc2022

Elles devront être soumises au format pdf exclusivement et devront impérativement utiliser le format RNTI latex : http://www.editions-rnti.fr/files/RNTI-X-Y2.1.zip.
Les soumissions qui dépasseraient 12 pages ou qui ne respecteront pas l’anonymat et/ou le format RNTI Latex ne seront pas évaluées.

Dates importantes

Suivez-nous

Nous contacter

© Tous droits réservés - Association EGC